Sommet d’écopsychologie de l’AFECOP

Du lundi 9 au jeudi 12 mai 2022 l’Association Francophone d’Ecopsychologie (AFECOP) organise un sommet d’écopsychologie avec plusieurs tables-rondes prévues et diffusées en ligne. Michaël a eu l’occasion de participer à un échange intéressant avec Charline Schmerber (solastalgie.fr) et Marie Romanens (eco-psychologie.com) sur la thématique suivante :

 » Le sentiment d’interdépendance et les troubles humains :
vers une dimension de soin et d’éducation ».

Bien sûr, guérir notre lien à la Terre et co-construire une société plus respectueuse du vivant ne peut se faire derrière nos écrans. Dans cette table-ronde nous nous sommes d’ailleurs interrogé⸱e⸱s sur le rôle de l’écopsychologie face à l’instauration progressive d’une société du sans contact et du tout-numérique. Et si, face à un système qui se nourrit de la destruction du vivant, nous osions repolitiser les pratiques éducatives et soignantes et ouvrir d’autres possibles ?

Pour s’inscrire à l’évènement, ou pour retrouver les autres tables-rondes accessibles pendant un an : https://afecop.com/le-sommet-decopsychologie/

Merci à Emmanuelle Delrieu et Yoan Svejcar de l’AFECOP pour cette initiative !